sexta-feira, 23 de janeiro de 2009

SEPTIÈME THÉORIE D'ASTRONOMIE GRACELIANA.

ASTRONOMIE PROCESSIVE ESTRUTURANTE et VARIABLE AVEC l'ÉNERGIE.

 

 

THÉORIE D'ASTRONOMIE GRACELIANA PROCESSIVE ESTRUTURANTE - SEPTIÈME.

 

SEPTIÈME THÉORIE D'ASTRONOMIE GRACELIANA.

 

Auteur - ANCELMO LUIZ GRACELI.

 

Brésilien, enseignant, chercheuse théorique, gradué dans

philosophie ancelmoluizgraceli@hotmail.com <

mailto:ancelmoluizgraceli@hotmail.com >

 

Adresse - rue Itabira, nombre 5, Rose du Penha, Cariacica,

Saint-Esprit, Brésil.

 

Collaborateur. MÁRCIO PITER RANGEL.

 

Travail enregistré dans la Bibliothèque Nationale.

 

DU PRESQUE RIEN TOUT PEUT APPARAÎTRE - EXCEPTÉ DIEU. DONC c'Est

l'SEUL ABSOLU.

 

 

Commentaire.

 

La septième théorie se complétera avec la théorie de l'autocosmo,

de la cosmofísica, de l'univers fluxonário estruturante, de

l'astronomie de energeticidade et du maser, de l'astronomie de la

rotation, de l'astronomie estruturante et dans développement,

astronomie de alternancidade et variance, astronomie de fisicidade,

unité et totalité.

 

Les THÉORIES GRACELIANA auront une fonction fondamentale dans la

physique et l'astronomie de la troisième milênio. Que peut être

comparé avec la révolution de Copérnico et Galilée.

 

L'astronomie sortira d'une position statique pour une condition

dynamique, processive, estruturante, alternant, variable, progressive

et unicista de totalité.

 

Les THÉORIES GRACELIANA RÉUSSIRONT À RÉPONDRE à la GRANDE ÉNIGME

de l'ASTRONOMIE, JAMAIS NON TRAITÉ PAR D'AUTRES CHERCHEURS DANS des

THÉORIES. QUE c'Est l'ORIGINE de la ROTATION, SON DÉVELOPPEMENT. Et

PAR QUE PROCHE de la PRIMAIRES ROTATION des SECONDAIRES c'Est INFIME.

 

Ce QUE la THÉORIE ENERGETICIDADE, de MASER et de ROTATION APPORTE À

nouveau et QUE les D'AUTRES N'ONT PAS RÉUSSI.

 

Tant que l'astro va ils le forment s'éloigne et développe sa

dynamique.

La dynamique et l'orbite sont un processus constant estruturante et

variable.

 

1-A astronomie est une procédure de phases estruturantes et

processive comme la production d'énergie de l'astro.

 

2-A inclusion dans la théorie de l'origine et valeurs de la rotation.

 

3- les secondaires quand proches de leurs primaires ne possèdent

presque pas rotation.

 

4- la rotation tend à agrandir jusqu'au une limite et ensuite tend à

diminuer, comme son énergie.

 

5-Os astros se trouve dans situation d'éloignement de leurs

primaires.

 

6-A énergie et rotation de l'astro elle-même est le déterminant de

leur orbite, la rotation, et tous les autres phénomènes.

 

7-Variações dans la vitesse de la rotation et traduction.

 

8-Variações et courants dans les orbites et rotation des astros.

 

9-Variações dans l'éloignement des secondaires.

 

10- l'énergie, le maser et la rotation je mange des éléments

fondamentaux dans l'astronomie.

 

 

Dans la théorie de la gravitation et de la relativité la rotation

n'est pas rappelée. À cause de la grande difficulté de dese trouver

une formule pour la rotation.

 

DÉJÀ Dans la THÉORIE de ENERGETICIDADE, MASER et ROTATION, A la

ROTATION COMME un AGENT FONDAMENTAL de l'ASTRONOMIE. CONJOINTEMENT

AVEC l'ÉNERGIE et le MASER.

 

 

CALCUL DE VITESSE DE TRADUCTION À MASER SOLAIRE.

 

Maser solaire x éloigne x indice x N° de baisses de prix concernant

la terre.

 

Mercure 390 x 57.910.000 x 0,01581034 = vitesse orbitaire moyen x

4.152 = 1.483.814.955

 

Vénus 390 x 128.200.000 x 0,01581034 x 1.374 = 1.085.136.490.

 

Terre 390 x 149.600.000 x 0,01581034 x 1 = 922.284.000.

 

Mars 390 x 227.940.000 x 0,01581034 x 0,532 = 747.834.000

 

COMMENTAIRE. Ces résultats battent exactement pour tous les

planètes, et les comètes.

Nous voyons que l'univers entre dans une production de nouvelles

astros et s'éloignent uns des autres.

VT = vitesse orbitaire moyenne.

 

Le nombre de baisses de prix diminue dans l'équation conforme va en

diminuer la traduction.

 

 

ASTROS LIBÉRÉES Dans l'ESPACE et IMPULSÉES POUR DEHORS Par le

MASER.

 

Les astros sont libérées dans l'espace, régi seulement par leur

énergie et une impulsion initiale du maser solaire et une rotation du

primaire.

 

Et lentement accéléré par son matériel énergétique et rotation

du primaire, présent dans de la densité et diamètre, et qui tend à

diminuer progressivement avec le passage du temps.

 

Comme aussi son maser et son orbite et leurs phénomènes. Même

l'éloignement tend à diminuer progressivement.

 

Si des fossemos essayent de trouver la différence de temps qui ont

été formées Pluton et Mercúrio, nous trouverions des milliards

d'années de différence.

 

Quand arrivera à la connaissance de la différence de progression de

la quantité de l'élément chimique fer.

 

Néanmoins, dans ce texte déjà j'apporte un calcul et une formule du

temps de vie des planètes.

 

 

La PREUVE.

 

1- ÉQUIVALENCE ENTRE VITESSE ÉQUATORIALE du PRIMAIRE AVEC la

TRADUCTION du SECONDAIRE.

 

La preuve puissante dont est basé dans la théorie de energeticidade

et dont le maser la traduction a origine avec énergie, le maser et la

rotation du primaire c'est que tout secondaire suit sa traduction

initiale avec la vitesse équatoriale du primaire.

 

 

2- ÉLOIGNEMENT PROGRESSIF et CONSTANT ENTRE les TOUS SECONDAIRES.

 

3- valeurs de rotation progressive, prenant dans considération le

diamètre et l'éloignement.

 

TEMPS DE FORMATION DES PLANÈTES DANS DES ANNÉES.

 

Pour se calculer le temps de formation d'une planète se doit prendre

dans chante toutes les phases, du maser et des gaz jusqu'à la

planète prête et sphérique, ensuite calculer le temps

d'éloignement de premier au dernier. Avec ceci nous verrons que le

système solaire possède des milliards d'années.

 

 

COURANT DANS LES ORBITES DES COMÈTES.

 

Existe une variation dans le périhélie des comètes.

 

Cette variation est enregistrée dans aspect toutes les sept

périodes, quand les mêmes s'approchent de la Terre, avec ceci voyons

qu'y a des périodes longues, autres courts, un plus proches, autres

éloignés. Ainsi, si conclut que la traduction, la rotation, les

orbites, maintient un courant plus long, ou moins plus court,

néanmoins cette variation est infime, où maintient un petit et

croissant éloignement.

 

PRINCIPE DE CIRCULARIDADE.

 

Se voit dans les comètes l'action du maser solaire, donc deêtre ils

moindres possèdent une excentricité plus grande, et que Jupiter

possède la moindre excentricité du système être plus le plus grand

astro.

 

Il se voit aussi que la Lune a été produite par la Terre par

laquelle sa vitesse est un km par en second concernant la Terre, donc

a reçu peu de quantité d'énergie pour sa formation, par ceci aussi

sa rotation est minime, donc accompagne les valeurs de traitement

d'énergie et le maser de sa structure physique.

 

Néanmoins, si la lune était produite par le Soleil sa traduction et

rotation seraient plus grande.

 

Et si la gravitation avait quelque action sur les orbites des

planètes, les orbites des satellites seraient distordues quand

proches du Soleil, et ceci n'arrive pas.

 

Le maser est produit par les interactions physiques dans la production

d'énergie à l'intérieur de l'astro.

 

 

CONCLUSION.

 

Ainsi, les astros sont régies par.

 

1 - Production du maser, et impulsion de le même maser.

 

2 - Éloignement progressif, et orbite progressive par l'énergie

reçue.

 

3 - Énergie interne et densité diamètre/2 qui agit aussi sur

l'orbite et les phénomènes.

 

4 - Les astros sont libérées dans l'espace et non arrêtés par

quelconque type de champ.

 

5- Possuem dynamique propre par l'impulsion initiale et énergie

interne.

 

6 - Si quelque champ avait tamanha force pour régir l'orbite de

planètes aussi éloignées, ne laisserait pas la chaleur et le maser

sortir de son corps. Donc le Soleil impulse et s'éloigne les

planètes et ne les attire pas.

L'énergie, le maser et la rotation du primaire produisent les

orbites, la dynamique et l'éloignement des astros, et produisent

s'éloignent croissant entre elles.

 

 

 

ASTEROÏDES.

 

Nous voyons que les asteroïdes qui entourent une planète, un

satellite ou une étoile, varie dans quantité, dimension, format,

orbite, dynamique, éloignement, maser, qui est conforme à densité

et à diamètre de l'astro environnante elle-même par l'asteroïde.

 

Ainsi, le primaire qui produit l'asteroïde, détermine dans la

secondaire quantité et l'intensité de leurs phénomènes, donc le

secondaire aura une quantité d'énergie si dont en traitant comme a

reçu du primaire.

 

 

RELATION ENTRE ÉNERGIE des PRIMAIRE et PHÉNOMÈNES du SECONDAIRE.

 

Exemple, le Soleil peut produire des astros plus grandes et avec plus

énergie, Jupiter un peu moins et la Terre moins encore, où cette

énergie qui va déterminer les phénomènes.

 

Il se voit que Jupiter est ce qui possède plus grande quantité

d'asteroïdes. Avec ceci nous concluons que la théorie de l'origine

par les interactions physiques et le maser, et que les astros se

trouvent dans éloignement par le maser et la température.

 

Si les secondaires s'éloignent des primaires ils ne peuvent pas être

en être attiré. Mais impulsés pour dehors par le maser et les

augmentations températures.

 

Il se voit que les asteroïdes sont irréguliers et petits et toujours

plus proches du primaire, avec ceci confirmons la théorie de

energeticidade de que les astros sont dans formation par le matériel

du maser de l'instigateur. Et que des astros avec sphéricité presque

parfaite et plus proches du primaire sont plus nouvelles et avec plus

énergie dont un éloigné.

 

Voir cinturão d'asteroïdes de Jupiter.

 

 

MASER.

 

Le maser d'une astro peut être mesuré par la densité et le

diamètre de la primaire et densité et le diamètre du secondaire

avec l'éloignement du secondaire, donc avec l'éloignement c'est

possible de calculer le temps de vie de l'astro.

 

Avec la densité et le diamètre c'est possible de calculer les

interactions physiques à l'intérieur de l'astro, et en conséquence

son maser et température produite elle-même par l'astro.

 

 

 

IL PROUVE DE LA THÉORIE.

 

SUR la DENSITÉ des PLANÈTES et SON RELIEF.

 

À la proportion que la planète s'éloigne, il est moins plus dense

progressivement concernant l'éloignement.

 

Toute astro plus éloignée du primaire possède petite énergie ils

dont ont reçu dans la formation, avec cela les leurs ils phénomènes

sont moins plus intenses, et le relief tend à être plus plan, donc

les activités tectônicas diminuent avec la diminution de production

d'énergie.

 

 

CALCUL POUR DENSITÉ Et RELIEF des PLANÈTES.

 

En considérant le relief de la planète Terra avec indice un, si

l'indice agrandit le relief sera agrandi concernant la Terre.

 

Indice d'éloignement 3/divisé par l'indice 10.

 

Mercure = 9.3.10 = 1.2

              

Vénus = 8.3.10 = 1.1

 

Terre = 7.3.10 = 1.0

 

Mars = 6.3.10 = 0.9

 

Jupiter = 5,3/10 = 0.8

 

Saturne = 4,3/10 = 0.7

 

Neptune = 3,3/10 = 0.6

 

Uranus = 2.3.10 = 0.5

 

Pluton = 1,3/10 = 0.4

 

Pour des altitudes et des dépressions la Terre possède indice un.

 

La variation dans le relief je mange dépression ou hausse aussi

accompagne le calcul pour la densité, c'est-à-dire, plus éloigné

les planètes petit relief possède. C'est-à-dire, petites

dépressions et montagnes.

 

Cette proportion décroissante déjà a été confirmée par

télescope dans les satellites de Jupiter. Là est plus une preuve de

la théorie de energeticidade et de maser.

 

 

SUR le RELIEF des PLANÈTES.

 

À la proportion que la planète s'éloigne à dépression dans la

croûte diminue dans dimension et profondeur, tant que les hausses

aussi diminuent progressivement. Dans qu'a comme base le relief de la

Terre dans altitude et la dépression.

 

Il est possible de calculer les activités tectônicas des planètes,

prenant dans considération la Terre avec indice un.

 

Nous voyons que les planètes de Mercure jusqu'à Jupiter possèdent

de l'activité tectônica. De même dans un satellite de Jupiter

déjà a été photographiée intense activité tectônica.

 

Plus grand éloignement = moindre dépression = petites hausses.

 

 

SUR DES PLANÈTES OUTRE PLUTON LE SYSTÈME SOLAIRE.

 

Si soit trouvé une planète outre Pluton devra être à un éloigne

deux fois dont entre Pluton et Urano, avec un diamètre de 0.3

concernant la Terre, une vitesse translacional de trois kms/en second,

une excentricité 0,260. Et d'une inclination de 22 degrés, et la

densité de 0.3 concernant la Terre. Et un relief 0,13 concernant la

terre.

 

Commentaire. Ce calcul suit dans le même proportion pour autres

planètes et consécutivement elles se soient trouvées de nouvelles

planètes dans le système solaire.

 

Les résultats se confirment avec les commentaires astronomiques

jusqu'à aujourd'hui essayés.

 

 

D'AUTRES CALCULS POUR la ROTATION Concernant la TERRE.

 

Diamètre/progression - 2 = rotation.

 

                                               Rotation fois la rotation de la Terre. Dans des heures. Terre - 1/3-2

= 1               

 

Mars - 0,7/4-2 = 0.36

 

Jupiter - 11/5-2 = 3.6

 

Saturne - 9/6-2 = 2.2

 

Uranus - 4/7-2 = 0.8

 

Neptune - 4/8-2 = 0.66

 

Pluton - 0,5/9 -2 = 0.07

 

Mercúrio et Vénus ne accompagnent pas ce calcul pour dese trouver la

rotation.

 

 

L'irrégularité de l'ellipse et de l'inclination directement est

liée à l'énergie de l'astro et sa rotation. Toute astro grande

possède grande rotation et peu d'irrégularité dans son ellipse et

inclination.

 

Il se confirme avec Saturno et Jupiter, d'autre part Mercure, Pluton,

les satellites et les comètes possèdent une grande ellipse et peu de

rotation.

 

La grande astro est à remplacer par domaine sur circularidade de son

orbite, tant qu'avec petite énergie diminue la rotation et les

irrégularités agrandissent.

PRINCIPE de la TOUPIE.

 

C'est comme une toupie qui dans le début avec beaucoup d'énergie

développe une grande rotation et possède un mouvement sans deglisser

pour les côtés.

 

À à diminution l'énergie diminue aussi la rotation et les

irrégularités agrandissent. C'est-à-dire, le producteur et

déterminant des phénomènes est la production elle-même d'énergie

de l'astro.

 

 

CALCUL de l'EXCENTRICITÉ de l'ORBITE AVEC la ROTATION.

 

Heures * indice 0,002 = excentricité dans des degrés.

 

Terre 24 * 0,002 = 0.048

 

Mars 25 * 0,002 = 0.05

 

Jupiter 11 * 0,002 = 0.022

 

Saturne 9 * 0,002 = 0.018

 

Uranus 16 * 0,002 = 0.032

 

Neptune 20 * 0,002 = 0.04

 

Pluton 150 * 0,002 = 0.3

 

Jupiter et Saturne deêtre plus grand sont l'avec plus rotation et

avec mineurs excentricité.

 

C'est-à-dire, plus rapide rotativement moindre l'excentricité et

l'inclination. Donc ce n'était pour être différent par lequel les

mineurs et plus éloignés possèdent petite énergie, en conséquence

moins plus dynamiques et elles plus grands seront les irrégularités

dans l'orbite et dans la rotation.

 

RELATION ENTRE INCLINATION de l'ORBITE et ROTATION.

 

Terre 24 heures.

 

Mars 25 heures * 0,12 = 3.0

 

Jupiter 9 heures * 0,12 = 1.08

 

Saturne 11 heures * 0,12 = 1.33

 

Uranus 16 heures * 0,12 = 1.9

 

Neptune 20 * 0,12 = 2.4

 

Pluton 150 * 0,12 = 18

 

 

CALCUL de ROTATION.

 

Calcul de rotation à partir du diamètre, ajouté avec l'indice

quatre, et divisé par deux, et le résultat se divise à nouveau par

2.5.

 

Diamètre indice 4/2,5 = rotation.

Terre 1 4/2 = 2,5/[ 2.5 ] = 1

 

0 mars 5 4/2 = 2,25/[ 2.5 ] = 0.9

 

Jupiter 11 4/2 = 7,5/[ 2.5 ] = 3

 

Saturne 9 4/2 = 6,5/[ 2.5 ] = 2.6

 

Uranus 4 4/2 = 4/[ 2.5 ] = 1.6

 

Neptune 3,9 4/2 = 3,9/[ 2.5 ] = 1.6

 

Pluton 0,5 4/2 = 2,25/[ 2.5 ] = 0.9

 

Ici n'a pas été fait pour Mercúrio et Vénus, donc ils encore sont

avec une intense quantité de maser sur toute surface.

 

Commentaire. Plus le devant sera prouvé parce que tous secondaires

proches de leurs primaires possèdent peu de rotation.

 

À des'éloigner, ils les plus éloignés sont les plus vieux

progressivement, et avec petite énergie, donc a eu plus temps en

traitant et en dépensant, même ce qui ont été forgés dans le

remous d'énergie, et sa dynamique et éloignement aussi vont

progressivement en décroître.

 

 

Nous avons trois phases énergétiques dans les planètes, qui sont

avec beaucoup d'énergie dans le début, avec production moyenne

d'énergie dans le moyen de la vie, et peu d'énergie à la fin, ceci

va en modifier progressivement tous les phénomènes, la dynamique et

l'orbite des astros.

 

Il se confirme par les dernières images du télescope que le relief

des satellites de Jupiter décroît dans altitude de premier au

dernier, et probablement leurs activités thermiques aussi, donc

l'agent principal de la variation de relief est les activités

thermiques et les tectônicas.

 

Bientôt, décroissant l'énergie, décroissent tous les phénomènes,

diminuant le relief, le climat et l'atmosphère.

 

 

CALCUL DE VITESSE DE TRADUCTION DE LA PLANÈTE PAR TEMPÉRATURE

EXTERNE DU SOLEIL.

 

Temp. externe du Soleil * éloigne moyenne * indice = 0,001121 *

nombre de Baisses de prix * [ 1 excentricité * 0,3 ] = vitesse de

traduction dans le périhélie.

 

 Température externe du Soleil * éloigne moyenne * indice * numérote

de baisses de prix. * [ 1 excentricité * 0,3 ] = vitesse de

traduction VT du périhélie.

 

Mercure. 5.500 * 57.910.000 * 0,001121 * 4.152 * [ 1 excentr. * 0,3 =

1,0618 ] = 157.551.719.

 

Vénus - 5.500 * 128.200.000 * 0,001121 * 1.374 * [ 1 excentr.

0.3=1.002 ] = 1.087.415.277

 

Terre - 5.500 * 149.000.000 * 0,001121 * 1 * 1,0051 = 926.987.648.

 

Mars - 5.500 * 227.940.000 * 0,001121 * 0,532 * 1,0279 du périhélie

= 768.698.568.

 

Jupiter - 5.500 * 778.330.000 * 0,001121 * 0,0842 * 1,0147 =

410.511.090.

 

Saturne - 5.500 * 1.426.980.000 * 0,001121 * 0,03394 * 1,0168 =

303.637.832.

 

Uranus - 5.500 * 2.870.990.000 * 0,001121 * 0,0119 * 1,0141 =

201.081.832.

 

Neptune - 5.500 * 4.497.070.000 * 0,001121 * 0,006,8 * 1,0027 =

168.661.000

 

Pluton - 5.500 * 5.913.520.000 * 0,001121 * 0,00402 * 1,0738 =

136.741.127 vitesse de traduction dans le Périhélie.

 

 

CALCUL DE LA VITESSE DE TRADUCTION DANS LE PÉRIHÉLIE DE LA COMÈTE

HALLEY.

 

 

Température externe du Soleil * éloigne * indice * nombre de baisses

de prix concernant la Terre * [ 1 excentricité * 0,3 ]

 

5.500* 2.670.000.000 * 0,001121 * 0,01312 * 1.291 = 278.830.090 =

vitesse de traduction de Halley.

 

 

CALCUL D'EXCENTRICITÉ DES ORBITES CONCERNANT LA TEMPÉRATURE EXTERNE

DU SOLEIL.

 

Température externe du Soleil [ éloigne maxime - blanche/maxima ] *

índice=0.00011 = excentricité.

 

Mercure - 5.500 * 0,34042 * 0,00011 = 0,206 degré.

 

Vénus - 5.500 * 0,013888 * 0,00011 = 0.008

 

Terre - 5.500 * 0,039215 * 0,00011 = 0.023

 

Mars - 5.500 * 0,01626 * 0,00011 = 0.098

 

Jupiter - 5.500 * 0,0917 * 0,00011 = 0.055

 

Saturne - 5.500 * 0,1089 * 0,00011 = 0.065

 

Uranus - 5.500 * 0,085 * 0,00011 = 0.05

 

Neptune - 5.500 * 0,099 * 0,00011 = 0.006

 

Pluton - 5.500 * 0,381443 * 0,00011 = 0,232 degré.

CALCUL DE LA TRADUCTION À TRAVERS LA TEMPÉRATURE EXTERNE DE LA

PLANÈTE.

 

Calcul de la traduction des planètes à travers la température

externe de la planète [ tes ], ajouté avec la température externe

du Soleil [ tes ], multiplié par l'indice 0,001118, multiplié par

s'éloigne, multiplié par le nombre de baisses de prix concernant la

Terre.

 

Tes tep * indice * s'éloigne = vt orbitaire * numérote de baisses de

prix = traduction/année.

 

Mercure - 5500.450 * 0,001118 * 57.910.000 = 357.000.000 * 4.152 =

1.483.000.000.

 

 

RELATION ENTRE EXCENTRICITÉ Et INCLINATION Par l'UNIFORMITÉ de la

DISTRIBUTION de l'ÉNERGIE.

 

L'inclination de l'orbite accompagne l'excentricité, c'est-à-dire,

l'instabilité ou la stabilité de l'astro dépend de son énergie.

 

Relation entre la température du coeur du Soleil [ tns ] température

du coeur de la planète [ tnp ], divisé par l'indice 424242,

multiplié par l'excentricité de chaque planète.

 

Tns tnp/indice = 33 * excentricité = inclination orbitaire.

 

Mercure - 14.004.000/424242 = 33 * 0,206 = 6.8

 

Vénus - 14.004.000/424242 = 33 * 0,007 = 2

 

Terre - 14.004.000/424242 = 33 * 0,0093 =

 

Mars - 14.004.000/424242 = 33 * 0,048 = 2

 

Jupiter - 14.004.000/424242 = 33 * 0,056 = 2.5

 

Saturne - 14.004.000/424242 = 33 * 0,047 = 2

 

Uranus - 14.004.000/424242 = 33 * 0,009 = 1

 

Neptune - 14.004.000/424242 = 33 * 0,08 = 2

 

Pluton - 14.004.000/424242 = 33 * 0,247 = 8

 

Avec ceci si voit que combien mineur et plus éloigné des primaire

irrégularités agrandissent, donc l'énergie diminue.

 

Et par incroyable qui semble les ils résultats battent avec le

commentaire.

 

 

POSTULATS BASIQUES.

 

1- les astros et les particules produisent leur propre mouvement à

travers le traitement de leur énergie, température et maser.

 

2- la nature du mouvement est être curviligne, variable et propre des

astros, donc le maser déplace l'astro rotativement en faisant avec

que le même produise un décalage circulaire autour de son primaire.

Donc que le tertiaire accompagne le secondaire, et celui-ci le

primaire.

 

3- l'essence du mouvement est à dynamique et non elle inertie ou le

repos, donc tout est constitué d'énergie, et où l'y a énergie

existe dynamique.

 

4- les phénomènes de la nature s'unifient entre elle dans forme

d'interactions physiques et d'énergie.

 

5- les secondaires ne sont pas attirés par les primaires, mais

expulsés par le maser qui produit l'éloignement, qui déjà a été

calculé dans ce texte.

 

 

 

PRINCIPE DE RELACIONALIDADE.

 

Il existe une relation directe entre la quantité de traitement

d'énergie d'une particule et une astro, avec le maser, la

température, la dilatation, l'énergie de liaison, vibrations

d'atomes, positions d'équilibre, baisses, dilatation, pression de gaz

dans un récipient, fusions et fissões, rotation et spin, activités

tectônicas, énergie de liaison, atmosphère, relief, climat,

courants océaniques, etc.

 

 

CALCUL SIMPLE POUR la ROTATION Concernant la TERRE.

 

 

[ Diamètre 1/2 ] indice trois pour énergies et masers/4.

 

Mercure - [ 0,35 1,2 ] 3/4 = 0.9

 

Vénus - [ 0,7 1,2 ].3/4 = 0.9

 

Terre - [ 1,1,2 ].3/4 = 1

 

Mars - [ 0,5 1,2 ].3/4 = 0.9

 

Jupiter - [ 11,2 1,2 ].3/4 = 2.3.

 

Saturne - [ 9,8 1 /,2 ].3/4 = 2.2.

 

Uranus - [ 3,9 1 /,2 ].3/4 = 1.2.

 

Neptune - [ 3,8 1/2 ] 3/4 = 1.2.

 

Pluton - [ 0,5 1/2 ] 3 /,4 = 0.9

 

Ils n'ont pas été pris dans compte ici l'uniformité dans la

distribution du maser et les grandes températures externes.

 

 

CALCUL de ÉLOIGNE des PLANÈTES EN CONSIDÉRANT SON DIAMÈTRE MANGE

COMPOSANTE PORTEUSE d'ÉNERGIE QUI AGIT Dans l'ÉLOIGNEMENT ENTRE

ELLES.

 

Éloigne du dernier divise par la différence de diamètre entre les

planètes divisé par 10 ajoutées avec l'indice 1,3, suivant dans la

progression pour les plus proches.

 

Pluton à Neptune 5.906/[ [ 0.05-0.39 ] 1,3 ] = 3937 dans des millions

de quilometro au Soleil.

 

Neptune à Uranus 4.501/[ [ 0,39 - 0,39 ] 1,3 ] = 3462

 

Uranus à Saturne 2.872/[ [ 0,39 - 0,98 ] 1,3 ] = 1511

 

Saturne à Jupiter 1.478/[ [ 0,98 - 1,1 ] 1,3 ] = 985

 

Jupiter à Mars 779/[ [ 1,1 - 0,05 ] 1,3 ] = 338

 

Mars la Terre 228/[[ 0,05 - 0,1 ] 1,3 ] = 168

 

Terre à Vénus 150/[[ 0,1 - 0,07 ] 1,3 ] = 112

 

Vénus à Mercure 108/[ [ 0,07- 0,035 ] 1,3 ] = 81.

 

 

CALCUL DE S'ÉLOIGNE DE LA PLANÈTE DANS DES MILLIONS DE KILOMÈTRE.

 

Calcul avec s'éloigne du précédent multiplié par le diamètre,

divisé par 10 ajoutés avec 1.3. pour que Mercure ne soit pas

calculé, donc ne possède pas précédent.

 

Dans des millions de kilomètres de la planète au Soleil.

 

Mercure 58 * [ 0,097 1,3 ] = 81 km pour Vénus au Soleil.

 

Vénus 108 * [ 0,1 1,3 ] = 151 km pour Terre au Soleil.

 

Terre 150 * [ 0,05 1,3 ] = 202 km pour Mars au Soleil.

 

Mars 228 * [ 1,12 1,3 ] = 551 km pour Jupiter au Soleil.

 

Jupiter 779 * [ 0,98 1,3 ] = 1.776 km pour Saturne au Soleil.

 

Saturne 1.478 * [ 0,39 1,3 ] = 2.497 km pour Uranus au Soleil.

 

Uranus 2.872 * [ 0,39 1,3 ] = 4.853 km pour Neptune au Soleil.

 

Neptune 4.501 * [ 0,05 1,3 ] = 6.075 km pour Pluton au Soleil.

 

Personne autre théorie a calculé s'éloigne des astros jusqu'au

Soleil, et ces résultats s'approchent de la réalité.

 

Éloigne des astros au Soleil n'est pas responsable des phénomènes

et des dynamiques, mais l'éloigne est la représentation d'un

phénomène, qui est l'éloignement progressif produit par l'énergie

et le maser des planètes.

 

C'est-à-dire, l'éloigne est une conséquence de la production

d'énergie et du temps de naissance de l'astro.

 

COMMENTAIRE. La théorie de la gravitation qui utilise s'éloigne pour

des calculs, la même ne réussit pas à produire une formule pour

s'éloigne des planètes au Soleil.

 

Le diamètre représente l'énergie que l'astro produit.

 

Il se voit que l'éloigne a une progression toujours concernant le

précédent.

 

Ceci preuve que les astros se trouvent dans éloignement progressif

concernant leur énergie et au temps d'origine [ naissance ].

 

C'est-à-dire, les astros sont toujours si en s'éloignant de leurs

producteurs conforme leur énergie.

 

Et ils si sont si s'en éloigner, ensuite ils ne sont pas attirés

conforme soutient la théorie de la gravitation.

 

 

RELATION ENTRE ÉNERGIE, DIÃMETRO, VITESSE ÉQUATORIALE et VITESSE

TRANSLACIONAL.

 

Terre - vitesse équatoriale = 1.680 km par heure, et vitesse

translacional = 108.000 quilometro par heure.

 

Mars - vitesse équatoriale = 870 km par heure, et vitesse

translacional 86.000 km par heure.

 

Jupiter - vitesse équatoriale = 45.000 km par heure, et vitesse

translacional 46.800 km par heure.

 

Saturne - vitesse équatoriale = 37.000 km par heure, et vitesse

translacional 34.560 km par heure.

 

Uranus - vitesse équatoriale = 13.700 km par heure, et vitesse

translacional de 24.450 km par heure.

 

Neptune - vitesse équatoriale = 9.400 km par heure, et vitesse

translacional de 19.440 km par heure.

 

Il se voit que quand l'astro est grande la vitesse équatoriale

s'approche ou est égale à translacional, ou dépasse comme c'est le

cas de Saturne.

 

Cela est pour deprouver que les astros quand ils s'éloignent de leurs

primaires commencent à produire la dynamique sans influence du

primaire. Vu que toute rotation se doit l'énergie et le maser du

primaire.

Cela est plus une confirmation dont la dynamique est produite par

l'énergie et le maser de l'astro.

 

Il se voit que dans les les plus grandes planètes, Jupiter et

Saturne, qui sont les plus stables, deêtre énormes, être éloigné

de l'action du maser et de la rotation du primaire, et ils encore

conservent grande quantité d'énergie dans traitement, la vitesse

équatoriale presque s'équivaut avec la vitesse translacional.

 

Celle-ci est plus une preuve pour l'ensemble de théories [ graceliana

] exposées ici.

 

 

PRODUCTION FANTASIOSA DE VALEURS DE LA GRAVITATION.

 

Pour se trouver la gravité des astros dépend de savoir du diamètre

et de la densité des mêmes, où elles sont trouvées les valeurs de

masse.

 

Que les résultats ne battent pas pour quelques planètes et tous les

satellites.

 

Les valeurs de densité pour les planètes sont fictives. Comme si

sait seulement a été une sonde jusqu'à Mars, néanmoins peu de

chose se sait de Mars.

 

Ces valeurs données pour densité ont été prises dans compte que si

telle astro se développe certaine traduction à certain s'éloigne.

 

Et si son diamètre ne bat pas avec le mouvement, éloigne, et

diamètre, alors a été donnée valeur fictive pour la densité de

cette astro, pour lequel telle astro ait telle masse, en conséquence

telle gravité pour que la formule a battu avec les résultats de la

traduction.

 

C'est-à-dire, pour que les résultats s'approchent des obtenus avec

lesquels est observé dans la vitesse translacional a été créé des

valeurs pour la densité, que la gravitation accompagnerait cette

variation.

 

Parce que dans la réalité les résultats ne battent pas excepté de

valeurs fictives.

 

Néanmoins, même avec des valeurs fictives la différence est énorme

pour les satellites de Saturne, d'Uranus et de Neptune.

 

D'AUTRE FORME de DESE CALCULER de la ROTATION.

 

Diamètre concernant la Terre, ajoutée avec la progression de 1 à 9,

commençant de la première planète à être formé, dans le cas

Pluton, cette addition divisée par 8.

 

Terre - 1,7/8,1 24/1 = 24 heures.

 

Mars - 0,5 6/8 = 0,9 24/0,9 = 26

 

Júpiter-12 5/8 = 2,1 24/2,1 = 11.2

 

Saturno-9.8 4/8 = 1,9 24/1,9 = 12.6

 

Uranus - 4,1 3/8 = 0,9 24/0,9 = 26

 

Neptune - 4,2/8 = 0,75 24/0,75 = 32

 

Pluton - 0,5 1/8 = 0,18 24/0.18=133

 

Cette forme de je calcule est le plus simple et à que plus s'approche

du résultat atteint par le commentaire, de même les résultats

récents pour Urano et Pluton.

 

Ceci seulement vient donner plus un crédit la théorie de

energeticidade, le maser et la rotation. De que c'est l'énergie

propre de l'astro qui produit sa dynamique, éloignement et stabilité

orbitaire.

 

CALCUL DE LA TRADUCTION PAR LA ROTATION, POUR DES PLANÈTES

EXTÉRIEURES.

 

La rotation concernant la Terre multipliée par cinq est égale à la

traduction pour planètes extérieures.

 

Jupiter - 2,3 * 5 = 13. Quilometro par en second.

 

Saturne - 2,1 * 5 = 10.2.

 

Uranus - 1,1 * 5 = 5.5.

 

Neptune - 1 * 5 = 5.

 

Pluton - 0,2 * 5 = 1.

 

La rotation est dans des heures concernant la rotation de la terre.

 

Les résultats pour planètes et les satellites loin de leurs

primaires s'approchent, parce que plus loin de leur primaires

production de leur énergie qui va déterminer toute dynamique et fil

dans l'espace, de même la forme et le type d'orbite.

 

 

L'IMPULSION Par le MASER et l'ÉLOIGNEMENT du PRODUCTEUR du

SECONDAIRE.

 

Le maser impulse les astros par le maser et est proportionnel son

énergie. Et est impulsion qui donne l'éloignement du primaire,

donnant possibilité que les proches à deêtre créés occupent une

position propre quand dans formation.

 

Cette impulsion et éloignement sont prouvés avec la progression

presque exacte entre les planètes et les satellites.

 

Ceci est plus une preuve de la théorie d'astronomie de

energeticidade, de maser, de rotation, d'éloignement, de variations

et de courants.

 

 

Et que les astros sont impulsées et éloignés par les primaires et

non attirés.

 

 

Ce travail se complétera.

 

 

Avec la théorie de l'origine de l'univers fluxonário estruturante.

 

Théorie de l'autocosmo estruturante graceliana.

Première théorie de l'origine de la matière.

Théorie de la cosmofisica et cosmologie graceliana.

Théorie de l'astronomie de energeticidade, maser et rotation.

Théorie de l'astronomie estruturante.

Théorie de l'astronomie de la rotation.

Théorie de l'astronomie de l'origine, progression, éloignement,

courants et variances.

Théorie de l'astronomie de alternancidade.

Geofísica.

Cosmoquímica.

Microfísica et théorie générale de l'unité.

 

Théorie présentée à la Société Brésilienne de Physique.

SBFísica.

 

Nenhum comentário:

Postar um comentário